TRANSFORMER SES ROLLERS EN PATINS A GLACE

Transformer ses rollers en patin à glace

Hello, je reviens juste de la patinoire et j’y suis allé avec mes rollers. Et oui, aujourd’hui, il est devenu facile de transformer ses rollers préférés en patins à glace. L’astuce est de remplacer ses roues par des lames. J’ai adoré. Je vous raconte tout…

Pourquoi convertir ses rollers en patin à glace?

Je vois plusieurs avantages. Le premier et pas des moindres est l’hygiène. Quand vous louez des patins vous ne savez pas qui a mis ses pieds dedans et si les patins à glace ont été lavés récemment.  L’avantage d’arriver avec ses propres patins ou rollers c’est que c’est vous qui contrôlez l’hygiène de vos patins.

Ensuite, le coût. Ce n’est pas donné de louer des patins. J’ai regardé le prix à la location  : 3.80€ pour l’après-midi. Les lames sont donc rapidement amortis.

Si vous êtes comme moi et que vous vivez dans un appartement de 40m2 en région parisienne chaque centimètre compte. Deux petites lames de patin prennent  moins de place qu’une paire de patin à glace. C’est facile à ranger dans une boîte.

Enfin, rien ne vaut le confort et la qualité de vos rollers. Si vous êtes dans mon cas, vous avez des patins de très bonne qualité. J’ai des SEBA high light carbon qui sont des patins haut de gamme. En les convertissant en patins à glace, je bénéficie d’un “patin à glace” de bonne qualité à faible coût. C’est avantageux pour moi car je fais rarement du patin à glace et cela n’est pas rentable d’acheter une paire équivalente à mes High light.

Mes craintes

Je vous avoue, au départ, j’avais peur d’abimer mes platines en rappant la glace avec. Cette peur était totalement irrationnelle. En deux heures et demi de patinage, je n’ai jamais touché la glace avec mes platines.

Patin à glace VS Roller à glace

Avant d’aller plus loin, je dois être honnête avec vous, je fais rarement du patin à glace. J’ai donc un niveau intermédiaire dopé par mon niveau de roller.

Personnellement, j’ai été très satisfait du niveau de glisse de mes rollers à glace. Et cerise sur le gâteau zéro douleur quand j’ai retiré mes patins. C’est l’avantage d’avoir des bons rollers.

On a tous déjà louer des patins dans une patinoire, après les avoirs utilisé pendant une à deux heures, la douleur aux pieds était affreuse…

Comment cela fonctionne

point lameLa première fois, j’ai vraiment galéré car il  y a une technique pour mettre ses lames sur ses rollers. Je vais vous donner mon astuce pour pouvoir installer vos lames facilement. Tout est une question d’ordre…

Commencez par retirer vos roues de roller. C’est la partie la plus facile. Ensuite l’astuce est de commencer par les visses centrales. Placez les deux écrous dans le réceptacle circulaire et placer ensuite votre lame dans votre platine. Puis serrer une visse de platine.  Ensuite fixez la lame par l’autre réceptacle central. Enfin vous pouvez fixer la lame aux extrémités.

Le secret est de bien respecter l’ordre d’assemblage. C’est là que je me suis fait piégé. Si vous ne respectez pas le processus d’assemblage à un moment vous allez être bloqué. Vous allez vous retrouver dans la même situation que moi : devoir tout démonter et recommencer.     

Le type de patin pouvant être converti  

Techniquement, il est possible de convertir tout les rollers ayant des platines courtes en 4*80. Disponible sur les patins de fitness, freeskate et de freeride.

Mais faut-il le faire?

LIRE  Le roller rend plus intelligent!!!

Je pense qu’il y a un vrai valeur ajoutée à transformer ses patins de freeskate ou de freestyle en patin à glace. Dans mon cas, j’ai trouvé que mes SEBA Highlight carbone étaient super sur la glace. Je pense renouveler l’expérience avec mes FR1 pour voir la différence de comportement entre des patins de freeskate et des patins de freestyle.

Pour les rollers de fitness, je suis plus dubitatif car en général les patins de fitness ne sont pas de bonne qualité. L’un des problèmes des patins de fitness est leur absence de rigidité. Cela provoque une perte considérable d’énergie lors de la poussé. La plupart des patins à glace sont rigides (même les bas de gamme). Dans ce cas, il faut mieux avoir des vrais patins à glace.

Poids roller

Le Bémol histoire d’en avoir un

Pendant ma séance, je me suis demandé quel était le poids d’un patin à glace de compétition. A la fin de ma séance, j’ai demandé au loueur le poids idéal. L’idéal est d’avoir un équipement de moins d’un kilo. Mes rollers en fibre de carbone font presque 1,5 kg. Pour moi, cela ne m’a posé aucun problème mais il faut le savoir.

 

Mon avis sur mes rollers de Glace  

Comme vous l’avez compris, je me suis bien amusé à la patinoire. Je trouve cela top de venir avec ses rollers à la patinoire. En plus, c’est la première fois où je suis aller à la patinoire avec des patins de bonne qualité adopter à ma morphologie. A aucun moment je me suis dit que j’allais avoir mal aux pieds. Je recommande.

 

LIRE  COMMENT APPRENDRE LE CROISÉ AVANT EN SLALOM À ROLLER

Conclusion

Si vous êtes un amateur des patinoires et de rollers, je vous recommande de transformer vos rollers en patin à glace.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *