Où voyager avec ses rollers

Pour les fidèles de la chaîne, vous savez que le voyage et le roller font partie de ma vie. Je fais du roller depuis plus de 20ans (oui je suis vieux) et sur les 6 dernières années, j’ai vécu 3 ans à l’étranger. J’ai patiné dans de nombreux pays. Parfois, cela a été très compliqué comme en Belgique et parfois j’ai pris mon pied (ou mon roller) comme en Australie.  Aujourd’hui, je vous raconte ma vie de patineur au tour du monde.

Je ne vais pas vous parler de toutes les informations pratiques pour voyager en roller car je l’ai déjà fait dans plusieurs vidéos. Je vous renvoie à ma vidéo en dessous.  Soyer indulgent avec moi, c’est l’une de mes premières vidéos.

Mon premier voyage a l’étranger avec mes rollers à été dans la mystique ville de Barcelone (Barcelona). Cela reste à ce jour ma meilleur expérience de glisse à l’étranger ever…

La ville est le paradis des riders en plus d’être un musée a ciel ouvert. J’y suis allé en Janvier pour mon anniversaire et vous pouvez le voir sur la vidéo je suis en t-short. Je me souviens mettre balader le long de la plage et arpenter les rues du centre historique. L’architecture de la ville est unique au monde.

Après ce voyage à Barcelone avec mes rollers, je suis allé plusieurs fois en Belgique. Là, cela a été l’enfer… Les villes Belges, c’est pavés land. Bruxelles, Liege et Bruges sont des villes techniquement difficiles. Même s’il y a quelques spots supers sympathiques.

Je vous en parles plus dans ma vidéo (NB: j’ai eu beaucoup de réaction de nos amis belges. Positifs comme négatifs).

Comme vous le savez, j’ai vécu au canada avant de vivre en Australie. Le canada est l’un de mes pays préférés pour y vivre. Les gens sont supers sympas. L’ambiance est trop cool si on oublie le climat polaire l’hiver. Qui dit hiver polaire dit neige et glace. Oui le canada est le pays du hockey sur glace. Le roller à donc un place de choix pendant l’été. NON!!!! Personne ne fait du roller au Canada. Pour le roller, c’est comme la belgique cela demande un peu de technique et le code de la route avantage surtout les voitures.

Et la france?

Après mon retour du Canada, j’ai arpenté la France avec mes rollers mais l’envie de repartir à été trop forte.

Ensuite, j’ai quitté la France pour l’Australie mais j’ai fait deux stops avant. Le premier étant à  Singapour. Techniquement j’ai bien kiffé patiner à Singapour, ce n’est pas très difficile. Le cadre est génial surtout du coté de Marina bay. Le seul bemol, c’est le climat. Avec ses 30 degré jours comme nuit et 80% d’humidité c’est hard core.

Ensuite, je suis allé a Bali, le climat est le même qu’a Singapour.  Je ne recommande à personne de faire du roller à Bali car c’est assez dangereux de patiner dans les rues de bali pour plusieurs raisons.

La première étant que les routes et les trottoirs sont dans un état catastrophique. Le climat est tropical.  Mais si vous avez un bon niveau en roller, le cadre est magique.

Et finalement je suis arrivé en Australie. Pays où je vis depuis 7mois. Le roller n’est pas un sport populaire en Australie. Juste un sport pour enfants. Cela me va je suis resté un grand enfant. Pourtant, les grands villes australiennes sont le paradis des riders. Ces villes modernes ou les habitations en bois cohabite avec les grattes-ciel.

J’ai deux souvenir « amazing » de l’australie : Perth et Brisbane

Et Brisbane

Je vous encourage à voyager avec vos rollers et de vivre de fabuleuse expérience avec vos rollers.

Enjoy

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *