Débuter en roller facilement

Débuter le roller

Hello amis rider, on me demande souvent sur ma chaine Youtube comment commencer le roller. Aujourd’hui, je vous donne toutes les astuces pour bien débuter en roller.

Pourquoi commencer le roller

Nous avons tous nos raisons de commencer le roller. Pour apprendre un nouveau sport, se donner un nouveau challenge, perdre du poids, gagner en musculature ou tout simplement rencontrer de nouvelles personnes  et plus si affinités…

Comment choisir ces nouveaux patins?

Choisir une paire de patins seul quand on y connait rien, c’est comme jouer au loto. On gagne rarement et on perd souvent. Dans mon cas, quand j’ai débuté le roller, j’ai acheté trois paires de roller avant de trouver la bonne. Comme vous vous en doutez cela fait mal au porte-monnaie.

Dans les quelques lignes qui font suivre je vais vous donner mes astuces pour bien choisir.

Fitness, freeskate, freestyle et street… Quèsaco

FR2 roller freeskate pour commencer le rollerVous le savez peut-être pas mais le roller n’est pas un sport mais une multitude de sport. Il existe une dizaine de sports différents dont les plus connus sont le freestyle slalom, freeskate ou freeride (il y a une différence subtile entre les deux), le derby, l’artistique, le hockey, la randonnée roller et le street ou roller acrobatique…

Chaqu’une de ces disciplines de roller possède des patins adaptés à sa pratique. Par exemple, le roller acrobatique utilise des patins de street.

Les rollers les plus adapter pour débuter le roller sont les patins de fitness et les rollers freeskate. J’ai une préférence pour les patins de freeskate. Je vous explique pourquoi tout de suite. Il faut comprendre deux trois trucs avant.

Les différences majeures entre ces deux types de patins sont leur conception et leur prix.

Les patins de fitness n’ont pas de coque en plastique donc l’ensemble du patin est “en tissus”. Le maintien est assez faible pour ce type de roller. Contrairement aux rollers de freeskate qui possèdent une armature en plastique. Cette configuration permet un bon maintien des vos pieds ainsi que des performances techniques bien supérieures car elle permet une meilleure réactivité.

Le point fort des rollers de fitness est leur prix. En neuf, il est facile d’en trouver pour 50 euros chez Decathlon, Gosport, Intersport… Contrairement aux rollers de freeskate dont le prix de départ est de 150€.

Un simplification possible serait de dire que les patins de fitness sont des rollers d’entrée de gamme pour la découverte du roller. Les patins de freeskate sont pour les patineurs voulant faire du roller de façon régulière.

Rollers Fitness VS Rollers Freeskate – Mon conseil pour débuter en roller

  • Si vous voulez découvrir le roller et/ou vous avez un budget limité, je vous recommande d’acheter des fitness.
  • Si vous voulez progresser rapidement et ne pas être limités par votre patin, je vous recommande d’acheter des patins de freeskate. C’est un peu plus cher mais cela vos le coups.

Mes 2 propositions de patins.

Si je devais choisir deux meilleurs rollers pour débuter : je prendrais les FR1 de chez SEBA ou les twisters de chez Rollerblade.

Si vous voulez en savoir plus sur les modèles de patins pour commencer le roller vous pouvez regarder ma vidéo sur le sujet :

Ou mon dernier article sur les rollers 2018.

Commencer le roller avec les bonnes protections

Il faut que je vous prévienne, débuter le roller sans protection est dangereux. De bonnes protections sont donc indispensables !

Les protections minimum pour démarrer le roller

Vous voilà sur vos rollers pour la première fois mais avant de partir il faut que vous mettiez vos protections.

Casque

Commençons par le casque, l’équipement indispensable avant de partir. Je vous recommande d’acheter un casque spécial roller (voir la photo) même si un casque de vélo peut aussi faire l’affaire.

Protection de roller pour débuter le roller

Protèges poignets

S’il y a bien un équipement de sécurité à ne pas négliger c’est bien les protèges poignets. Pourquoi? En roller, les blessures les plus fréquentes sont aux poignets donc n’oublier surtout pas de les mettres. Même si vous ne débutez pas en roller. Vous pouvez remarquer que j’ai toujours des protèges poignets dans toutes mes vidéos.

Protèges genoux

Les protèges genoux sont utile en cas de chute en avant. En général, la première partie à encaisser le choc sont les genoux. Sans protège genoux, vous allez, dans le meilleurs des cas, rapper le sol et avoir des belles plaies, mais dans les pires des cas, vous pouvez avoir des fractures ou des hématomes.

Je vous recommande en tant que débutant de bien mettre vos protections de roller car les chutes en avant sont fréquentes.

Protèges coudes

Les protèges coudes permettent de prévenir les blessures aux coudes !!! Souvent provoqué par des chutes en arrière. Oui, pendant une chute en arrière les coudes et les fesses sont en première ligne. Mais contrairement aux fesses, les coudes sont plus fragiles.

Attention, bien que ce soit moins fréquent, il est aussi possible de se faire mal aux coudes lors d’un chute en avant, il faut toujours rester prudent.

Le saviez-vous ?

Les enfants débutants tombent principalement en avant tandis que les adultes débutants tombent plus en arrière.  La raison est liée à la position du corps. Les enfants vont avoir tendance à se pencher pour avancer tandis que les adultes vont rester très droit. En cas de déséquilibre les enfants vont se laisser tomber alors que les adultes vont tout faire pour rester debout. Un enfant à en général moins peur de tomber qu’un adulte et c’est d’ailleurs la meilleure stratégie à adopter.

  

NEWSLETTER par Natéga

Vous voulez apprendre le roller?
Recevez chaque semaine des astuces pour progresser.

La peur de tomber

Vous avez maintenant vos rollers et vos protections. Vous vous redressez pour la première fois sur vos rollers. Là vous sentez une pointe d’appréhension. Vous faites ensuite deux ou trois pas et là… PAF vous vous retrouvez avec les fesses au sol. Pour citer mon film préféré Matrix “Ils tombent tous la première fois.” Là cela devient plus difficile de remonter sur ses rollers car la peur de tomber est devenue réelle.

Comment lutter contre la peur de tomber

Il n’existe pas de méthode miracle pour ne plus avoir peur de tomber en roller et  je vais vous confier un secret : j’ai peur de tomber en rollers !!! Moi mais aussi  les champions de roller on peur de tomber. La différence entre nous et un champion c’est l’expérience.

Je ne vais pas vous mentir mais quand on commence les risques de tomber sont élevés. Plus vous allez gagner en expérience et moins vous allez tomber. Théoriquement, votre peur de tomber vas aussi se réduire au fur et à mesure que vous progressez.

Si j’ai un conseil à vous donner c’est de ne pas rester sur un échec. Si vous tombez, relevez vous puis recommencez. Cette technique est la base du progrès et voyez chaque chute comme l’occasion de progresser. (J’y reviendrai dans un prochaine article.)

Comment faire du roller à 4 roues : l’exercice de base pour débuter le roller

Mon exercice va vous sembler évident mais pour commencer celui-ci est indispensable. Pour gagner en aisance vous allez devoir faire des longueurs comme à la piscine.

La confiance en soi est la clé pour progresser en roller. Si votre peur de tomber est trop forte, vous ne pourrez jamais vous améliorer.

Les deux règles d’or du roller : les bases du roller

Si vous devez retenir une chose de cet article ce sont les deux règles suivantes :

  • Fléchir les jambes.
  • Décaler vos pieds,

Pourquoi fléchir les jambes?

Les débutants ont tendance à être très raides que se soient au niveau des jambes ou du haut du corps. En roller c’est une mauvaise position car à la première source de déséquilibre c’est la chute assurée. Je vous recommande d’être le plus souple possible surtout sur vos jambes Des jambes fléchies vont jouer le rôle d’amortisseurs. Par exemple, si vous passez sur une bosse vos jambes vont (et doivent) absorber la perturbation.

Je reconnais qu’au départ avoir les jambes légèrement pliées n’est pas une position très  naturelle.

Pourquoi décaler vos pieds?

S’il y a bien une position à avoir pour commencer le roller, c’est d’avoir les pieds décalés. Imaginons la situation suivante : vous patiniez normalement et l’un de vos patins se bloque dans une fissure. Il y a fort à parier que votre autre patin se bloque aussi dans la même fissure s‘ils sont au même niveau. Là c’est la chute!!! A contrario, si vos patins sont décalés, l’un va bloquer mais l’autre va toujours être libre. De façon réflexe, nous allons lever la jambe non bloquée pour la placer devant soi. Pour se ratraper. Ceci évite la chute!!!

Ces deux règles sont valables quelque soit votre niveau et applicable dans n’importe quelles circonstances. Je vous recommande en tant que débutant en roller de bien garder cela à l’esprit, c’est fondamental.

Le pas du patineur : vos premiers pas en roller

Le pas du patineur est le mouvement que font tous les patineurs pour se mouvoir. Ce n’est pas un mouvement très naturel. D’expérience, j’ai constaté que la plupart des débutants en roller vont, au départ, simuler la marche à pied. C’est très marqué chez les enfants qui débutent le roller.

Le mouvement de la marche appliquer aux rollers n’est pas efficace car les points de poussée au sol ne sont pas adaptés. D’où le mouvement du pas du patiner.

Pour faire le pas du patineur, la première chose à faire est d’être fléchi. Une astuce que je vous recommande est de poser vos mains sur vos genoux. Ceci vous oblige à abaisser votre centre de gravité au maximum.  Une fois dans cette position vous devez lancer votre jambe le plus en arrière possible. Dès que votre patin est en contact avec le sol, vous devez pousser avec votre patins. Puis, une fois la poussée effectuée, soulevez le patin. Concrètement vous pouvez retirer votre pied quand votre jambe est totalement tendue. Enfin ramenez votre patin au même niveau que l’autre. Puis refaite le même mouvement avec votre autre jambe.

Entraînez-vous jusqu’à être à l’aise. C’est le mouvement indispensable pour commencer le roller. Cela peut prendre quelques séances avant d’avoir des résultats.

Définir des objectifs

Pour ceux qui me suivent sur youtube vous savez déjà que j’apporte autant d’importance à la technique qu’à la méthode d’apprentissage. La méthode que j’utilise au quotidien (et pas uniquement pour le roller) est la méthode SMART. C’est une méthode utilisé en management. Si vous êtes curieux je vous mets le lien vers Wikipédia.

Elle se compose en 3 étapes :

  • Définir le but à atteindre dans notre cas apprendre le roller. Le but doit être  réaliste et atteignable, pour éviter de se démotiver.
  • Fixer sa date. Rappelez-vous c’est un engagement avec vous même la date aussi doit être réaliste.
  • Mesurer le progrès, comparer vos performances être le début et la fin de cette période afin d’évaluer vos progrès.

Pour approfondir ce sujet je vous recommande ma vidéo sur le sujet :

Dans mon cas, je cumule aussi avec une autre méthode du nom de KAIZEN  (oui c’est japonais). En quelques mots, c’est une méthodologie dont le but principal est de progresser de façon régulière et de façon systématique. Je ne rentre pas plus dans le détail.  J’en parle dans ma vidéo :

Par où commencer le roller?

Le plus simple reste de passer à l’action. Dès que le climat est favorable. Prenez vos rollers & vos protections et c’est parti. Je ne vais pas vous mentir mais au début c’est laborieux. Vous risquez de tomber. Surtout ne vous découragez pas. Faites partie des personnes qui surmontent leurs peurs…  Vous allez voir cela en vaut le coup.

Si vous cherchez des exercices pour débutants : je vous recommande mon article sur le sujet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *